Etourneau sansonnet (Sturnus vulgaris)

Combien d'individus peut compter un rassemblement d'Etourneaux en hiver ?

  • A. Une dizaine d'individus maximum
  • B. Un million d'individus maximum
  • C. Autant que d'habitants en France (67 millions)

Etourneau sansonnet - Friche Lopofa

(photo prise à proximité des LOPOFA)

Réponse B : En dehors de sa période de reproduction, l'Etourneau est très sociable. Il vit en regroupements qui peuvent atteindre en hiver le million d'individus. Ces grands rassemblements d'Etourneaux peuvent causer d'important dégâts dans les villes. Par ailleurs, l'Etourneau sansonnet est un très bon chanteur, capable d'imiter beaucoup d'autres espèces d'oiseaux mais aussi des bruits issus de son environnement comme des alarmes par exemple.

Saut de ligne

Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo)

Le Grand Cormoran peut-il nager sous l'eau ?

  • A. Il reste en moyenne 30 secondes sous l'eau
  • B. Il peut plonger à plus de 100 m de profondeur
  • C. Il a peur de l'eau

Grand Cormoran - Bords de Seine

(photo prise sur les bords de Seine)

Réponse A : Le Grand Cormoran se nourrit principalement de poissons qu'il capture en piquant vers eux à plus de 100 km/h. Il peut atteindre 40 m de profondeur en moins de 40 secondes, mais généralement il reste à moins de 10 m pendant environ 30 secondes. Lorsqu'il ne pêche pas, on l'observe souvent perché, les ailes écartées pour faire sécher son plumage. A Orly, il est souvent de passage sur les Bords de Seine.

Saut de ligne

Moineau domestique (Passer domesticus)

Je partage les briques creuses des Lopofa avec un autre oiseau, lequel ?

  • A. Avec des écureuils
  • B. Avec des Merles noirs
  • C. Avec des Etourneaux sansonnets

Moineau domestique - Lopofa

(photo prise à proximité des LOPOFA)

Réponse C : Depuis des générations, les moineaux domestiques ont élu domicile dans les briques creuses des bâtiments Lopofa. Ils y reviennent tous les ans pour nicher mais ce ne sont pas les seuls... En effet, plusieurs couples d'Etourneaux sansonnet apprécient aussi ces nichoirs artificiels. La ville d'Orly mène avec l'aide de la LPO, un travail de recherche pour reloger les Moineaux et les Etourneaux après la destruction de ces vieux bâtiments.

Saut de ligne

Pigeon ramier (Columba palumbus)

D'où le pigeon "ramier" tire-t-il son nom ?

  • A. Les "rames" désignaient autrefois les branches sur lesquelles le pigeon ramier dort et niche
  • B. Une fois sur l'eau, il utilise ses ailes pour ramer
  • C. Il construit son nid avec des rameaux

Pigeon ramier - Parc Méliès

(photo prise au Parc Méliès)

Réponse A : Trois espèces de pigeons sont présentes à Orly : le bien connu pigeon biset domestique, le pigeon ramier et le pigeon colombin. Le Pigeon ramier est le plus gros des trois et il est facilement reconnaissable grâce à son collier blanc à l'arrière du cou. Il a pour habitude de dormir et nicher toujours sur la même branche, anciennement appelées "rames", ce qui lui a valu ce nom de Pigeon "ramier".

Saut de ligne

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

Quelles plantes sont particulièrement appréciées par le Chardonneret élégant ?

  • A. Les pissenlits
  • B. Les platanes
  • C. Les chardons

Chardonneret élégant - Friche Lopofa

(photo prise à proximité des LOPOFA)

Réponse C : Comme son nom l'indique le Chardonneret élégant apprécie particulièrement les graines de chardon. Ce petit oiseau très coloré s'observe souvent en groupe en train de se nourrir près du sol. A Orly, il est présent au Parc des Saules et au Parc Méliès mais on le retrouve surtout dans la friche des Lopofa ou il bénéficie d'une vaste étendue de chardons.